régimes

le régime Sati pour maigrir

Le régime Sati est également appelé régime Indien. En effet, il a été conçu à partir du mode de vie et d’alimentation des indiens.

Ces derniers sont connus pour l’importance qu’ils accordent à la nourriture, et surtout à l’équilibre entre l’esprit et le corps.

Le régime Sati est ainsi non seulement une diète pour perdre du poids, mais également pour avoir une bonne santé en général.

D’ailleurs, il faut noter que la médecine indienne s’intéresse particulièrement à la lutte contre l’obésité. Mais le régime Sati tire notamment son succès dans la perte de poids durable qu’elle permet.

Les bases et principes du régime Sati

Le régime Sati se repose tout d’abord sur le végétarisme.

Ceci est tout à fait « logique », puisqu’il faut savoir que beaucoup d’indiens sont végétariens, alors que leur alimentation est reconnue comme des plus équilibrées, en plus d’être naturelle.

Le régime Sati est également une diète personnalisée.

En effet, tous les spécialistes s’accordent à dire que les besoins énergétiques et nutritionnelles de chacun diffèrent selon l’âge, le sexe, l’état de santé en général, ainsi que le niveau d’activités physiques entreprises quotidiennement.

Le régime Sati prend ainsi compte de tous ces paramètres pour optimiser les résultats de perte de poids et de maintien / amélioration de la bonne santé.

Et bien évidemment, le régime Sati fait beaucoup appel aux aliments traditionnels indiens, tels que le curry, la cannelle, les graines de lin, les fruits, les légumes (poivrons notamment), le riz, ou encore les œufs.

Enfin, il s’agit dans cette diète de manger les bons aliments au bon moment, comme le préconisent les 10 règles du régime Sati qui suivent.

Le régime Sati, 10 règles pour maigrir et être en bonne santé

  • Règle 1 : Consommer des fruits

    Le régime Sati recommande la consommation de fruits, ceux-ci étant reconnus pour leurs bienfaits sur la santé, ne serait-ce que pour les vitamines et minéraux qu’ils apportent et qui sont essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.

    Toutefois, ils ne doivent pas être consommés « n’importe quand ».

    En effet, lorsqu’on suit le régime Sati, les fruits sont à manger une demi-heure avant les repas puisque leurs bienfaits sont optimisés quand l’estomac est encore vide.

    Il est donc déconseillé d’en consommer pendant et après les repas.

  • Règle 2 : Manger des aliments à la bonne température

    Dans le régime sati, les aliments doivent être consommés à bonne température, c’est-à-dire à celle ambiante.

    Ainsi, l’eau ne doit être bue ni trop froide ni trop chaude, il en est de même pour le thé qui doit être consommée tiède, ainsi que tous les autres aliments qui doivent être à la température de l’environnement.

  • Règle 3 : Manger en ayant l’esprit tranquille

    Le régime Sati recommande de manger avec un esprit tranquille.

    En effet, selon cette diète, les émotions impactes sur la digestion et ce, qu’elles soient négatives ou positives.

    Aussi, qu’il s’agisse de grande joie, de tristesse, de colère ou encore de stress, il faut les « apaiser » avant de passer à table.

    Une fois dans un état d’apaisement, les repas sont au contraire source de guérison, à part permettre une perte de poids.

  • Règle 4 : Prendre 6 repas par jour

    Comme le font les Indiens, il est recommandé dans le régime Sati de prendre 6 repas par jour.

    Il s’agit de consommer des petites portions qui permettront de disposer des énergies nécessaires tout au long de la journée.

    Par ailleurs, une attention particulière doit être accordée au déjeuner, celui-ci devant notamment être pris quand le soleil se trouve au plus haut point dans le ciel, c’est-à-dire à midi.

    Le petit déjeuner, le dîner ainsi que les collations ne doivent toutefois être négligés. Tout comme le repas de midi, on doit les prendre en étant assis et y accorder tout le temps qu’il faut.

  • Règle 5 : Espacer les 6 repas

    Dans le régime Sati, il est recommandé d’espacer les repas de 3 heures.

    C’est le temps nécessaire pour que les énergies apportées par le dernier repas soient bien utilisées et ce, sans qu’une sensation de faim ne soit ressentie.

    Il ne faut pas non plus dépasser ce laps de temps car au-delà, au lieu d’utiliser les énergies du repas suivant, l’organisme s’en servirait pour accumuler des graisses.

  • Règle 6 : Diner deux heures avant de dormir

    Lorsqu’on suit le régime Sati, le dîner doit être pris plus tôt.

    En effet, le dernier repas du soir doit être pris 2 heures avant de se coucher, pour que l’énergie qu’il apporte soit utilisée, au lieu d’être transformée par l’organisme en stocks de graisses pendant le sommeil.

  • Règle 7 : Contrôler la quantité des aliments

    Dans le régime Sati, on ne recherche pas à manger jusqu’à satiété.

    En effet, il s’agit d’apaiser sa faim sans toutefois trop surcharger l’estomac.

    Cette règle est en rapport avec la troisième (Manger en ayant l’esprit tranquille), puisque le fait de trop manger, selon le régime Sati, résulte d’un déséquilibre émotionnel, et ne peut que conduire à un gain de poids. L’harmonie physique s’obtient alors par l’écoute de son corps, en vue de déterminer ses réels besoins.

  • Règle 8 : Varier le menu

    Selon les Indiens, chaque aliment agit distinctement sur l’organisme, ayant une énergie qui lui est propre.

    Pour un meilleur équilibre du corps et pour maintenir la bonne santé physique, il s’agit donc de varier autant que faire se peut les aliments consommés.

    Dans tous les cas, il faut éviter de manger la même chose deux jours de suite.

  • Règle 9 : Ne pas consommer de la viande rouge

    Le régime Sati conseille de ne pas magner de viande en général, tout au moins d’en limiter la consommation.

    Dans tous les cas, la prise de viande ne doit pas excéder 3 fois par semaine, et la viande de vache est interdite.

    En effet, la vache, que ce soit pour les Indiens hindous ou bouddhistes, est un animal sacré donnant du lait même aux veaux qui ne sont pas les siennes.

  • Règle 10 : Boire beaucoup d’eau

    Lorsqu’on suit le régime Sati, il faut boire quotidiennement au moins 1,5 litre d’eau.

    Cela permet d’améliorer la digestion, donc de faire en sorte que les nutriments apportés par les aliments soient plus rapidement disponibles pour le corps.

    Idéalement, l’eau est à boire entre les repas, à température ambiante selon la règle 2.

    Elle peut toutefois être remplacée par du thé qui doit être consommé sans sucre et tiède (selon toujours la 2ème règle).

    Sinon, l’alcool, les boissons gazeuses ainsi que le café sont proscrits, nuisant au bon équilibre du corps.

La perte de poids avec le régime Sati

Si les 10 règles du régime Sati citées ci-dessus sont bien respectées, l’amaigrissement est observé dès la première semaine.

La perte de poids est alors d’au moins 1kg par semaine, et pour ceux qui sont en totale harmonie avec l’environnement, ayant pu contrôler tout état émotionnel, cela peut même aller jusqu’à 8 kilos en un mois.

En d’autres termes, la perte de poids est donc différente selon l’implication et la disposition de chacun.

Sinon, au-delà d’une simple diète, le régime Sati se veut d’améliorer les habitudes alimentaires de chacun, puisqu’on peut le suivre sans limitation de durée.

La reprise de poids, ou le fameux effet yo-yo, est ainsi écartée.

Exemple de menu proposé par le régime Sati

A titre indicatif, voici un exemple de menu préconisé par le régime Sati.

  • Petit déjeuner : Thé + pain complet + fromage (ne contenant pas plus de 10% de matières grasses) + 2 œufs (cuits).
  • Collation de la matinée : Fruits (une ou plusieurs variétés) + 1 yaourt
  • Repas de midi : Riz + poulet au curry + légumes (poivrons, courgettes, carottes par exemple).
  • Casse-croûte : Fromage frais + fruits frais coupés en petits morceaux.
  • Dîner : Riz + filet de poisson + légumes
  • Collation du soir : 1 fruit + 1 yaourt (ou 1 verre de lait).

Les avantages du régime Sati

Les avantages du régime Sati reposent dans les multiples bienfaits que permettent les 10 règles qu’il faut observer quand on le suit.

Notamment, la non consommation de viande rouge et la limitation de la viande en général permettent de prévenir certaines maladies, notamment les troubles cardiovasculaires.

A part cela, le fait de boire beaucoup d’eau aide à éliminer les impuretés accumulées dans le corps, ce qui, à part améliorer la bonne santé, favorise davantage la perte de poids.

Et bien sûr, les fruits que recommande le régime Sati ne peuvent qu’être bénéfiques pour le bon fonctionnement de l’organisme en général.

Par ailleurs, le régime Sati permet d’éviter certains désagréments que l’on observe lors du suivi de certaines diètes. Notamment, la faim et la fatigue ne sont pas ressenties, ne serait-ce que grâce au fait d’observer 6 repas par jour.

Mais aussi, la variation des menus encourage à suivre le régime, à avoir de la motivation. Tout au moins, la monotonie est écartée.

Sinon, beaucoup d’aliments privilégiés dans le régime Sati favorisent davantage la perte de poids.

Les graines de lin, par exemple, permettent d’apaiser plus vite la faim (et donc de manger moins en quantité), grâce au fait qu’elles sont riches en fibres.

De plus, elles favorisent la présence de « bonnes » bactéries dans l’intestin, ce qui améliore considérablement la digestion.

La cannelle, quant à elle, est connue pour son action sur le sucre. Elle permet de réguler la sécrétion d’insuline et favorise l’absorption du glucose, ce qui limite grandement l’accumulation de graisses par l’organisme.

Il y a aussi les poivrons qui peuvent être des brûleurs de graisses efficaces, grâce à la capsaïcine qu’ils contiennent.

Celle-ci augmente la température interne du corps et pour la faire redescendre à 37°C, l’organisme est obligé de brûler davantage de calories.

Les inconvénients du régime Sati

Le plus grand inconvénient du régime Sati, c’est que des résultats probants de perte de poids ne peuvent être observés que si l’on suit scrupuleusement les 10 règles qui le régissent.

Or, cela n’est pas toujours évident, vues les différences culturelles.

Sinon, à moins de trouver une autre « formule » d’alimentation équilibrée, le régime Sati doit être observé à vie, au risque de reprendre facilement du poids.

Post Comment