régimes

Régime hypocalorique ses bases et ses menus pour maigrir

Le régime hypocalorique répond au désir de nombre d’entre nous celui de perdre du poids.

Son principe réside sur la réduction des apports énergétiques journalier par le contrôle voir l’exclusion de toutes les quantités de sucre et de graisses ingérées dans notre alimentation, dans le but d’obliger l’organisme à puiser dans ses réserves graisseuses pour nous voir maigrir.

Néanmoins, il reste l’un des régimes les plus restrictifs et demande beaucoup de discipline ainsi que de volonté pour un résultat plus optimal quant à notre envie de perdre du poids.

Le principe du régime hypocalorique est des plus simples à comprendre et à appliquer afin de maigrir.

Tout d’abord le premier facteur quant à la réussite du régime hypocalorique, diminuer nos apports énergétiques en réduisant de manière significative les matières grasses ainsi que les sucres rapides.

Le régime hypocalorique a néanmoins pour but de maintenir au mieux une grande variété alimentaire.

Selon l’objectif de chacun dans son envie de maigrir et le nombre de kilos à perdre un apport calorique est fixé, il va sans dire que ce paramètre influera sur le coté plus ou moins strict dans le panel du choix des aliments autorisés ou non.

Il s’accompagne de règles simples : le grignoter entre les repas est à proscrire, éliminer toutes les boissons sucrées, faire attention aux assaisonnements et éviter toutes sauces, manger des portions plus rationnées, manger à heure fixe, ne pas sauter de repas…

Le régime hypocalorique est-il efficace ?

Le régime hypocalorique est un régime efficace qui sans aucun doute va vous faire perdre du poids. Toutefois gardez à l’esprit qu’il demande une grande discipline et donc beaucoup de motivation.

Si votre avez besoin de perdre du poids de façon importante plus de 10 kilos il peut être judicieux de se faire aider par un professionnel qui saura vous donner des conseils, suivre votre courbe de poids et vous aider psychologiquement durant toute la durée de votre régime hypocalorique.

La durée du régime hypocalorique dépendra de votre surpoids ainsi que de combien de kilos vous désirez maigrir sans oublier de votre rigueur lors du régime.

Lorsque votre propre objectif perdre du poids sera atteint, il va vous falloir réintroduire petit à petit dans des quantités raisonnables certains aliment jusqu’à lors interdit lors du régime hypocalorique pour ne pas reprendre de poids.

Mais la réussite d’un régime passe également par retrouver de bonnes habitudes alimentaires, sans vous frustrer non plus et savoir de temps à autre vous faire plaisir.

Perdre du poids n’est pas toujours chose facile mais le défie est de garder votre poids de forme ensuite sans regrossir.

Alimentation équilibré et un minimum d’activités physique pendant le régime hypocalorique et après est le garant de votre réussite, de votre but fixé : maigrir !

Bon à savoir lorsque l’on désir maigrir et adapter son régime

Il est important avant de se lancer dans tous régimes de connaitre les rudiments des apports caloriques journaliers nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme selon que l’on est une femme ou un homme mais également selon notre mode de vie.

Cela va permettre d’adapter le régime hypocalorique qui nous permettra de maigrir à coup sûr tout en gardant du dynamisme et en évitant au maximum les coup de fatigue souvent ressenti lors d’un régime entreprit pour perdre du poids.

Voici un petit récapitulatif de nos besoins caloriques journalier ainsi qu’un exemple afin d’adapter votre régime à votre vie et que perdre du poids ne soit pas néfaste.

Besoins caloriques d’une femme :

  • Activité faible (moins de 30 minutes d’activité par jour) :1 800 Calories
  • Activité modérée (30 minutes d’activité chaque jour ):2 000 Calories
  • Forte activité (Plus de 1 heure d’activité par jour) : 2 400 à 2 800 Calories
  • Grossesse : 1 800 à 2 500 Calories

Besoins caloriques d’un homme :

  • Activité faible (moins de 30 minutes d’activité par jour) : 2 100 Calories
  • Activité modérée (30 minutes d’activité chaque jour): 2500 à 2 700 Calories
  • Activité forte (Plus de 1 heure d’activité par jour) : 3 000 à 3 500 Calories

Les phases du régime hypocalorique

L’amaigrissement est moyennement rapide, et permet la consommation de tous types d’aliments (en respectant le nombre de calories autorisées quotidiennement).

Il est important de ne pas trop limiter l’apport en calories, pour ne pas fatiguer et épuiser le corps : s’il est estimé de consommer 1500 calories par jour pour perdre du poids, il ne faut pas se limiter à 1000 calories : outre la frustration et la fatigue, le corps stockera de plus belle les aliments consommés dans le cadre d’une alimentation normale.

On considère qu’une perte de poids comprise entre 1 et 2 kilos par semaine sera durable, à condition toutefois de suivre scrupuleusement la phase de stabilisation.

Maintenant que vous êtes informé des apports caloriques journaliers d’une personne n’ayant pas à maigrir, donc à vos apports dans un futur proche pour votre organisme après avoir réussi à perdre du poids voici un régime hypocalorique, expliqué pas à pas.

Il est important de savoir que votre amaigrissement sera de l’ordre du moyen au rapide selon votre corpulence, mais également qu’homme et femme ne sont pas égaux lorsqu’il s’agit de perdre du poids.

Et oui biologiquement les hommes ont tendance à maigrir vite bien plus que les femmes.

Cela viens s’en doute du faite que les réserves graisseuses sont plus coriaces en vu d’une éventuelle grossesse. Mais rien n’est perdu cette différence reste minime surtout lorsque les femmes sont très motivées à maigrir.

Ainsi le régime hypocalorique que nous vous proposons sur easymaigrir va vous permettre de consommer une large variété d’aliments tout en excluant un grand nombre de graisse et de sucre.

Ce régime hypocalorique est composé de 3 phases très simples à appliquer.

La phase d’attaque

Durant cette phase, on limite fortement l’apport en calorie : on passe de 1800 à 1200 calories pour une femme sédentaire.

Cette phase dure environ 15 jours.

Journée type petit-déjeuner :

Petit déjeuner:

  • Café, thé, tisane, chicorée sans sucre
  • 50 g de pain ou 2-3 biscottes
  • 1 cuillère à café rase de beurre
  • 100 g de laitage à 0% de M.G. (fromage blanc ou yaourt)

Collation:

  • 1 fruit avec 1 café ou un thé sans sucre

Déjeuner:

  • 200g de légumes cuits à la vapeur et 50g de crudités
  • Une cuillère à café d’huile d’olive, vinaigre balsamique de cidre, de noix ou autre
  • 150g de viande maigre, grillée sans matières grasse ou 150g de poisson à la vapeur ou en papillote, pensez aux épices et aux diverses herbes.
  • Un laitage (fromage blanc ou yaourt à 0%)
  • Un fruit sauf la banane

Collation:

  • 1 yaourt 0%
  • 1 fruit
  • 1 tisane ou un thé sans sucre

Diner:

  • 200 g de légumes et 50g de crudités à volonté
  • Une cuillère à café d’huile d’olive, vinaigre balsamique, de cidre de noix ou autre
  • 150g de viande maigre, grillée sans matière grasse, ou 150g de poisson à la vapeur ou en papillote, ou 2 œufs
  • Un laitage (fromage blanc ou yaourt à 0%)

La phase de croisière

Durant cette phase, on augmente l’apport en calorie : on passe de 1200 à 1500 calories pour une femme sédentaire.

On réintroduit les féculents. Cette phase dure généralement 15 jours

Journée type petit-déjeuner :

Petit-déjeuner :

  • Café, thé, tisane, chicorée sans sucre
  • 50 g de pain ou 2 à 3 biscottes
  • 1 cuillère à café rase de beurre
  • 100 g de laitage à 0% de M.G. (fromage blanc ou yaourt)

Collation:

  • 1 fruit sauf la banane avec un café ou un thé sans sucre

Déjeuner:

  • 200g de légumes 50g crudités
  • Une cuillère à café d’huile d’olive, huile balsamique, de cidre, de noix ou autre
  • 150g viande maigre, grillée sans matière grasse ou 150g de poisson à la vapeur ou 2 œufs
  • 80 à 100 g de féculent (poids cuit) sans sauce uniquement accompagnées d’une noisette de beurre
  • Un laitage à 0% (fromage blanc ou yaourt)
  • Un fruit sauf la banane

Collation:

  • 1 yaourt ou un fromage blanc à 0%
  • 1 fruit sauf la banane
  • 1 tisane ou un thé sans sucre

Diner:

  • 200g de légumes et 50g de crudités
  • Une cuillère à café d’huile d’olive, vinaigre balsamique, de cidre, de noix ou autre
  • 150g de viande maigre, grillée, ou 150g poisson, ou 2 œufs sans matière grasse
  • Un laitage (fromage blanc ou yaourt 0%)

La phase de stabilisation

Cette phase permet de consolider la perte de poids. Elle dure 1 mois par kilos perdu.

On retrouve une alimentation diverse et variée, en quantité raisonnable. Éviter de reprendre les mauvaises habitudes comme le grignotage, une trop grande consommation de plat industriel, les boissons sucrées, continuez une activité physique.

Au début de la phase de stabilisation, on suit le programme de la phase de croisière, 1 jour sur 2, puis 1 jour sur 3. Faites vous un petit plaisir par semaine comme un petit morceau de chocolat ou le croissant du dimanche attention aux abus !

Contre-indications

Un avis et suivi médical est recommandé pour une perte de poids importante ou une cure prolongée et en cas de prises de diurétiques, hypotenseurs et hypoglycémiants.

En cas de doute sur votre santé ou si vous suivez un traitement il est fortement conseillé de consulter un médecin avant d’entreprendre un quelconque régime amaigrissant.

Post Comment

Défiler vers le haut