régimes

Comment éviter la prise de poids pendant la ménopause ?

La ménopause est une étape de la vie que beaucoup de femmes craignent.

En effet, différents désagréments peuvent y être associés, notamment la prise de poids qui peut aller de 3 à 5kg. Il peut également survenir lors de la ménopause des maladies telle que l’ostéoporose.

Mais il faut savoir que tout cela peut être prévenu, grâce au régime ménopause et à l’adoption de certains comportements.

Et il faut surtout garder en tête que la ménopause n’est nullement la fin de la vie, elle n’en constitue qu’une phase.

Chaque femme « réagit » autrement à la ménopause

Il faut savoir que ce ne sont pas toutes les femmes qui connaissent tous les désagréments de la ménopause, les symptômes de la ménopause n’étant pas une fatalité. C’est ainsi que certaines femmes n’auront que très peu de signes de la ménopause, tandis que d’autres connaîtront une sécheresse, des montées de chaleur, de la fatigue matinale, des troubles de la mémoire et/ou de l’humeur…

Dans tous les cas, on peut prendre les devants et éviter notamment les risques de gain de poids. Le régime ménopause peut alors être d’une grande aide.

Toutefois, pour une meilleure efficacité du régime, il est recommandé de faire régulièrement des exercices physiques. En effet, non seulement le sport aide à éliminer les calories en trop qu’on a ingérées, mais dans tous les cas, il permet de garder suffisamment de masse musculaire pouvant réguler le poids.

Aussi, l’idéal c’est de faire quotidiennement une demi-heure de marche rapide. Mais on peut tout aussi bien opter pour l’équivalent d’un tel exercice, c’est-à-dire la gymnastique, le vélo, ou encore le trottinement.

Garder sa ligne avec le régime ménopause

Le régime ménopause permet notamment de ne pas gagner les 3 à 5kg de poids en trop pouvant être occasionnés par cette étape de la vie. Et selon les exercices physiques qui y sont associés, la perte de poids peut même être observée.

La principale règle pour éviter la prise de poids pendant la ménopause, c’est d’éloigner ou tout au moins de réduire considérablement les graisses ainsi que les sucres. En effet, ce sont les aliments qui font gagner le plus « facilement » du poids. Dans tous les cas, il faut éviter d’en consommer le soir, au risque qu’ils s’accumulent au cours de la nuit, pendant qu’on est au repos.

A part cela, la rondeur ou la prise de poids après les 45 / 50ans peut résulter d’une rétention d’eau et d’une accumulation de graisses, notamment au niveau du ventre. Aussi, pour garder ou retrouver un ventre plat, le thé vert est un très bon allié. En effet, il est riche en catéchine, un antioxydant très efficace pour l’élimination des excès d’eau et de graisses se situant au niveau du ventre.

Sinon, il ne faut négliger aucune catégorie d’aliments, il faut donc essayer de manger le plus sainement et le plus équilibré possible.

Et comme nous l’avons dit, il faut bouger, pratiquer du sport, idéalement chaque jour.

A savoir : il ne faut pas hésiter à bien demander à son médecin par rapport au traitement hormonal. En effet, un tel traitement peut favoriser le gain de poids. Des dispositions pourront alors être prises, comme par rapport au dosage. Par ailleurs, il faut aussi savoir que le traitement hormonal est remis en question par certains spécialistes du cancer.

Quelques astuces pour combattre les désagréments causés ou pouvant être provoqués par la ménopause

Les désagréments que la ménopause entraîne peuvent être évités, et les réponses se trouvent essentiellement dans l’alimentation. Ainsi, les bouffées de chaleur peuvent être remédiées par le soja.

Si on trouve difficilement le sommeil, cela peut se résoudre avec du magnésium. La fatigue matinale, quant à elle, est évitée grâce aux crustacés contenant du sélénium. Les troubles de la mémoire et de l’humeur sont palliés par l’Oméga-3 (contenu en abondance dans les poissons). Et pour prévenir les éventuels problèmes cardiovasculaires, la solution se trouve dans la vitamine B9.

Particulièrement pour la prévention de l’ostéoporose, il faut adopter une alimentation riche en calcium, en vitamine D et en protéines. Les produits laitiers (apports en calcium et en vitamine D) ainsi que les poissons gras (apports en vitamine D et en protéines) sont donc à privilégier.

Post Comment